Division 3

14ème journée


Drôle de fin de championnat qui voit les trois équipes du podium finir à égalité de points, ce qui est absolument inédit dans l'histoire de l'AWL, quelle que soit la division. Les Bordelais chutent à domicile mais les Récifmen n'en profitent pas en concédant le nul, à domicile également. Pendant ce temps, les Bouddhistes l'emportent mais pas assez largement pour rattraper tout ce petit monde, ce qui permet donc aux Aquitains d'être champions de D3 malgré une fin de saison d'asthmatique.


Bordeaux Anagramme  5-6  FC Destin
Franck Acomanois (11,31,78)
Adrien Polléviclès (71)
Adelin Yaci (82)
Aurora Lane (40,57,62)
Anna-Léa Toire (65)
Martin Galles (81)
Angelo Terie (85)
  Nam-Goong Min-Soo (9)
Anna-Léa Toire (64)
Helen Holloway (69)
   
   
Bordeaux champion tiré par les cheveux. Alors qu'il suffisait d'une victoire pour être tranquille et ne pas dépendre des autres autres scores, alors que les Girondins menaient 2-0 à la demi-heure de jeu, rien ne laissait imaginer ce qui allait suivre. Car les Destinés, après avoir réduit le score juste avant la pause, maquent trois fois en dix minutes à l'heure de jeu pour mener 2-4. Les locaux reviennent à 4-4, puis à 5-5 après un nouveau but des visiteurs, mais ils finissent par céder sur un dernier but d'Angelo Terie qui donne la victoire à son équipe.
Resteront à la fin quelques minutes de flottement durant lesquelles les Bordelais attendront la confirmation du 0-0 entre la Récif Team et les Cocotiers pour enfin laisser éclater une joie un poil calmée par le résultat du soir et le fait de n'avoir gagné qu'une rencontre (contre la lanterne écarlate) et perdu les trois autres lors des quatre derniers matchs.
Mais qu'importe, le titre est là, et c'est bien l'essentiel.
Buddha's Babies  3-2  Les Pirates d'Abisacre
Tara (14)
Mahakala (60)
Bhaishajyaguru (68)
Robinson Crusoe (27,39)
   
   
   
Les Bouddhistes ouvrent le score mais les Pirates renversent la situation avant la pause pour mener 1-2, confirmant ainsi leurs nets progrès puisque avant cette rencontre ils étaient invaincus depuis cinq rencontres. Néanmoins, les Bouddhistes aussi réalisent une très bonne moitié de saison (avec la victoire de ce soir, ils finissent champions des matchs retour) et le montrent en renversant à leur tour la situation à l'heure de jeu. Plus rien ne sera marqué et le score restera à 3-2, permettant aux Bouddhistes de finir troisièmes à égalité de points avec le champion, mais une différence de buts nettement moindre. De quoi avoir des regrets à l'arrivée.
OB Banquise  10-0  FC Trahison
Jacob Fugger (4,48,68,72)
Amadeo Giannini (9,46)
John Pierpont Morgan Senior (40,43,52)
John Davison Rockefeller Senior (61)
 
   
   
   
Les Banquiers terminent la saison sur une note positive. Non seulement la victoire aura vengé le match aller qui fut la seule victoire (et même les seuls points marqués) pour les Traîtres, mais le score large aura permis aux locaux de finir avec une différence de buts positive de +1.
A noter que les Traîtres n'auront pas marqué le moindre but à l'extérieur ce qui, me semble-t-il, n'est jamais arrivé en AWL.
Récif Team  0-0  Team of Cocotiers
   
  Thep (83)
   
   
Ça risque d'être le match de tous les regrets pour les Récifmen. Alors que suite à la défaite des Bordelais, il suffisait juste de gagner, fût-ce d'un but, pour que les locaux soient champions, ils doivent partager les points avec une équipe des Cocotiers qui aurait même pu (et dû ?) l'emporter sans que ce soit un scandale.
La Récif Team arrive à égalité de points avec Bordeaux, mais cède le titre à la différence de buts. Quelle déception !



Cl.   Equipe Pts J G N P BP BC Diff
1.  Bordeaux Anagramme 27 14 9 0 5 66 40 +26
2.  Récif Team 27 14 8 3 3 35 18 +17
3.  Buddha's Babies 27 14 8 3 3 41 26 +15
4.  Team of Cocotiers 24 14 7 3 4 48 35 +13
5.  FC Destin 20 14 6 2 6 45 34 +11
6.  Les Pirates d'Abisacre 17 14 5 2 7 27 24 +3
7.  OB Banquise 15 14 4 3 7 34 33 +1
8.  FC Trahison 3 14 1 0 13 7 93 -86